L'album, mémoire des expos des Guallino...


Comme l'écrit la galerie Mandon
en nous envoyant une photo festive comme vous pouvez en trouver ci-dessous...

"Une image, "clin d'oeil" du vernissage,
pour ceux qui sont venus : souvenir et merci,
pour ceux qui sont loin : une manière de partager,
pour ceux qui viendront : un avant-goût  pour vous inviter à  découvrir l'exposition."


Parfois nos expositions sont terminées,
 lorsqu'elles se retrouvent indiquées  ici,

difficile de vous inviter à visiter ces moments éphémères...

Mais d'autres fêtes à partager vous attendent, ici ou là.  

Par exemple en 2011
à Saint-Tropez, Saint-Mandrier, Marciac, Belmont et ailleurs...

Il suffit de vous abonner à notre mail du mois pour que vous soyez tenus informés.
N'hésitez pas à nous indiquer votre adresse mail, en nous écrivant à
lesguallino@orange.fr




L'album ?

2011



Vernissage
 le dimanche 4 décembre
à la galerie Pikinasso,
à Roanne.
(42)





Inauguration de son nouvel espace
à la galerie Platini
à Verrier du Lac, tout près d'Annecy
le vendredi 2 décembre après 18 heures
(74)






Toiles récentes et sculpture sur aluminium...


En novembre, nous avons participé à l'Espace Congrès, à Roanne, à une rencontre internationale féline :
http://www.artsexpos.net/article-video-exposition-feline-2011-a-roanne-89454567.html





Maurice Gay est venu filmer...


Autres festivités passées ?

Belmont de la Loire



Un grand événement a eu lieu à Belmont de la Loire,
avec l'inauguration et le vernissage le samedi 30 juillet à 17 heures. de notre première sculpture monumentale et d'une belle exposition aux Arcades.



J'écrivais, dans le mail du mois :

- BELMONT de la LOIRE – 42 -
Je vous avais annoncé un joli projet, tout à fait sympathique encore top secret le mois dernier ?
Allez, je vous raconte TOUT.

Yeahhhh ! La municipalité de Belmont a voté en mars son accord pour la mise en place au cœur du village de notre première sculpture monumentale.
Le Paravent de Belmont fera 3 mètres sur 3, en aluminium peint et pierre reconstituée. J’ai hâte de pouvoir vous expédier des photographies de cette belle pièce...
Suspense jusqu’à fin juillet !!!

Ce projet s’élabore grâce à la commune de Belmont, en lien avec l’entreprise Plasse du Cergne ainsi que Yann Carrat automobiles et Lapierre de Belmont.

Réservez votre été, pour l’inauguration...

En même temps que la découverte de cette superbe pièce à venir,
une belle exposition s’annonce aux Arcades, la grande salle située à côté du syndicat d’initiative.

Vernissage et inauguration le samedi 30 juillet à 17 heures, exposition ouverte tous les jours jusqu’au 15 août, de 14 à 19 heures.

Qu’on se le dise... Soyez nombreux à venir partager avec nous ce bel événement qui s’annonce.



Et un joyeux vernissage :







in Le Progrès du 17/7/11


Pendant l'installation, nous avons reçu quelques visites :


M. Jean-Luc Matray, maire de Belmont, Patrick Guallino, Clémence et Justine, qui garderont l'expo



Pendant l'exposition de Belmont, nous avons reçu de belles preuves d'amitié, d'intérêt, des mots doux et tendres, certains sont à lire à la page du paravent...

Voici ce que nous a écrit Danaë :

C'est une alchimie faite de votre savoir-faire, de votre savoir-être, de vos oeuvres, de votre dynamisme, et de votre générosité. Votre seule présence ensoleille l'assemblée. Les sourires se dessinent sur les visages dérident les plus réticents.
Vos oeuvres transmettent une énergie de vie et de bonheur. Elles remplissent les gens vides, illuminent de couleurs les vies les plus ternes. Tout ce que vous touchez se transforme. Vous êtes un couple de magiciens du bonheur.


Merci Danaë !


- MARCIAC - dans le Gers -
            Une exposition magnifique, dans les Granges de la Maison Guichard, jusqu'à fin septembre... avec un catalogue bien sympathique.


Détail de l'exposition Poiré-Guallino : avant et après Jazz in Marciac 2011.Étage.


Détail exposition Poiré-Guallino, avant et après Jazz in Marciac 2011.



Pour information, la sculpture qui se trouve sur la gauche de l'affiche, du carton d'invitation et du catalogue, avec un saxophoniste, a été volée durant cette exposition, sans doute le 5 ou le 6 août 2011. Surtout, ne la rachetez à personne !

Vous seriez alors complice d'un acte malhonnête...

Si la personne qui a dérobé cette petite pièce, à laquelle nous tenons, avait des remords :

 n'hésitez pas, vous pouvez nous restituer cette sculpture par la poste.

Jazz fait 18 X 14 X 6 cm
Cette sculpture en bois polychrome est signée Guallino sur l'autre face, dans l'instrument.


Allez, terminons sur des échos plus sympathiques,
des suites agréables...
au cours de l'automne 2011, que ce soit Céline,
ou Françoise et Didier
et d'autres encore :


Bonjour,
j'ai eu le plaisir de visiter à plusieurs reprises votre exposition cet été à Jazz In Marciac, je suis tombée sous le charme de vos peintures et les sculptures de votre mari !!!
Suite à ces visites, j'ai emmené les enfants du centre de loisirs dès la rentrée de septembre pour qu'ils puissent à leur tour en prendre plein les yeux et .... bingo, le charme a opéré !!!! Suite à cette visite, j'ai pu imprimer plusieurs de vos tableaux sur feuilles A4, nous les avons bien étudiés avec les enfants (âgés seulement de 3 à 9 ans), les couleurs, les éléments qui revenaient régulièrement .... et à notre tour nous avons réaliser nos propres tableaux. Quelques semaines plus tard, nous faisions de même avec les sculptures.
Voici le lien concernant l'article de journal (sud-ouest).
Merci encore pour le bonheur que vous nous transmettez à travers vos oeuvres. Je découvre en même temps sur votre profil que vous écrivez des livres ... je pense en commander quelques uns au Père Noël
Bonne continuation pour la suite!!! Bonne réception
Le lien :
www.sudouest.fr/2011/11/05/des-peintres-en-herbe-545121-2481.php


Bonjour,
Nous avons visité votre exposition à Marciac cet été et nous avons adoré vos oeuvres !


 

- ROQUEBRUNE SUR ARGENS – 83 –

        Grâce à Anne-Marie Galarza, toujours elle (merci Anne-Marie !), nous participons à “Sculptures en liberté”, à Roquebrune sur Argens.
        Pour tout renseignement, contactez  notre agent : 06 62 62 68 92.

        Jusqu’au 8 août.


Et Saint-Tropez, c'était en mai 2011,
deux expositions différentes, organisées place des Lisses par Anne-Marie Galarza :




Et là c'était fin mai 2011,
toujours sous la houlette de l'incroyable Anne-Marie Galarza





Parfois nous exposons lors de manifestations extraordinaires.

Un exemple ? Une rencontre internationale de rieurs.
C'était à Frontignan, le 30 avril et 1er mai 2011 :
nous étions invités par Corinne Cosseron et son "école internationale du rire" pour des journées incroyables,
autour de la rigologie, le yoga du bonheur...
Patrick et moi-même sommes repartis avec un "Certificat de grand rieur" !
C'est vous dire..

http://www.ecolederire.org/evenements-arts-du-rire-et-du-bonheur.html

http://www.ecolederire.org/evenements-rassemblement-international-des-rieurs.html
http://www.ecolederire.org/evenements-ecole-internationale-du-rire-festi-bonheur.html
http://www.ecolederire.org/evenements-rencontres-zygomatiques-symposium-international.html

Vous aimeriez en voir quelques traces ? Facile !


Après l'exposition et son vernissage chaleureux au possible
nous avons participé au "Plus grand éclat de rire de France",
organisé par Corinne Cosseron, Présidente de l'Ecole internationale du rire, sur la plage du Chant des Vagues, à Frontignan-plage.
Un pur régal...






Il y a aussi eu Nice en début d'année 2011
mais pas de photos.

Et Durcet dans l'Orne.
Pour voir des photographies de cette exposition, passez donc sur le site d'Anne Poiré, côté album des événéments...


2010 et 2011


La galerie Otéro
à La Colle sur Loup



La galerie Otero a quitté Saint-Paul pour s'installer à La Colle sur Loup :
quelle bonne idée, surtout quand on voit l'ambiance de l'exposition de décembre 2010.

Bon vent à cette belle galerie !





Tous les jours fête


Une expo magnifique à l'hôpital Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon
en décembre 2010 et jusqu'à début janvier 2011 :













Et encore plein d'autres vitrines à aller explorer...


images/CultureauCHSTJOSEPHSTLUCDe%CC%81cembre2010.pdf 





Le site Actuart en parle :
http://www.actuartlyon.com/article-le-mot-de-passe-est-amour-toujours-62218429.html


2010


À la galerie Pikinasso, automne 2010


Anne Poiré Patrick Guallino et Pierre Troisgros
Photo prise par l'adorable Caroline Crouzet




En automne 2010
durant la "semaine bleue", reéservée aux personnes âgées,

nous avons exposé dans une sympathique maison de retraite.

Pas de photo, pour en rendre compte.
Mais des mots, de la part d'une dame toute frêle, rencontrée au moment du décrochage. Edmée était charmante.
Un  courrier a suivi...

Edmée
Lors de notre contact, au dernier jour de Votre Grandiose Exposition à Ste Anne, vous m’avez demandé gentiment de vous en donner un petit compte-rendu épistolaire. Le voici.

Devant la grandeur et la diversité de chaque tableau ce qui frappe, cependant, est une Unité exprimée en deux mots

« Lumière etAmour ».

Véritable Livre d’images pour enfants sages et d’Etude pour les Grands de tous âges.

Chaque page a son histoire : à chacun d’y découvrir son plaisir. Partir sur la lune ou s’étendre sur les sables chauds, cueillir des fruits ou s’enivrer d’exhalaisons printanières... la source est inépuisable, il suffit avec son Cœur, d’explorer chaque détail, et il y en a......... !

La Subtilité, parfois si délicate, de Vos pinceaux m’a procuré une si Belle Evasion... Merci de me l’avoir offerte.




Une vue sur Le Paradis Marceau,
notre fidèle galerie
du Château d'Oléron
(17)





Et un article :

Un article sympathique de la journaliste Carine Kranish, paru dans le magazine culturel  d'ici et d'ailleurs "La Muse" n°14 de sept 10 



à l'espace Mosaïque
associé à M comme Mosaïque

à Paray le Monial
en août 2010




à la mairie de Marcigny

(71)
en juillet 2010
lors de la Biennale d'art contemporain




Roanne (42)
à l'Espace Congrès
durant le Salon du livre de la petite édition et du livre d'artistes



Barbizon
(77)

Une exposition à Barbizon pour le 150° anniversaire de l’Angélus, du 1er mai au 31 juillet 2010. Espace culturel Marc Jacquet. Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10 à 12 h et de 14 à 18 heures.

150 artistes  revisitent l’Angélus dont... Ben, Kijno, Sosno, Peter Klasen, Kounellis, Kriki, Ricardo Licata, Jacques Monory, Moya, Axel Cassel, Charlelie Couture, Robert Combas, Hervé Di Rosa, Erro, Gérard Fromanger, Franta, Arden Quin, Jean-Pierre Raynaud, G. Schlosser, Antonio Segui, J. Villegle, plein d’autres encore... Et les Guallino.

Cet hommage-clin d’œil coloré à Millet est vraiment inventif et coloré.
Le catalogue de 250 pages est lui aussi très original.




Patrick Guallino
avec Florence Canarelli et le peintre niçois, Moya, le jour du vernissage.


Le cameraman télé mis en boîte à son tour... devant la toile des Guallino



En plus de l'exposition hommage à Millet,
un espace autre où voir des Guallino à Barbizon, dans la rue centrale.


Singapour


L'invitation...



L'exposition ?



avec William Phuan le jour du vernissage...



Patrick Guallino


Anne Poiré



Patrick GUALLINO

Le catalogue, en anglais, est préfacé par Olivier Caron

Ambassadeur de France à Singapore

After making the tour of the world from New-York to London to Shangai and Hanoi, French artists Patrick Guallino and Anne Poire share with us their vision of heaven through an exhibition of paintings and sculptures entitled Le projet Guallino : Colours  of Happiness.

Partners for 25 years, this collaboration is reflected in their work where the intensity of colour mirrors the depth of human feeling and is common to all universal emotions. I encourage you to enter the Guallinos' world of play, back to you childhood. The titles of their work are poetry in themselves : A Tree We Light Up Together (Arbre à s'épanouir ensemble), A Star In The Precious Sky (Ciel d'astre précieux), Feeling Colourful (Sentiments colorés)... Their paintings speak positively to each one of us, of love dreamed and lived. Each encounter gives birth to happiness, to an essential radiance. And this joy does not stop at human beings... wolves, cats, turtles, dragons, bears, the whole animal kingdom is touched too.

There would not have been a better place than the elegent and dedicated The Arts House to enjoy Colours of Happiness.

Olivier Caron

Ambassador of France to Singapore

Foreword

An exhibition themed around children and innocence that aims to help children - that is what Le Projet Guallino : Colours of Happiness is all about. Though this is the first time that husband-and-wife Patrick Guallino and Anne Poire are showing their works in Singapore, they hope to use this opportunity to raise funds for the Business Times Budding Artists Fund (BT BAF) a fund dedicated in making arts available to all children regardless of their economic and family circumstances.

As The Arts House celebrates our 6th anniversary this March, it is very heartening to know that we have artists who share our conviction that art can be used to help others - especially to help underprivileged children gain access ton an arts education. Indeed, the Guallinos'child-like, colourful paintings and sculptures, which are inspired by popular fairy tales, evoke the innocence and optimism the we might have lost along the way.

We would like to thank the Embassy of France in Singapore for their support in making this exhibition possible. Our collaboration will serve to strengthen the cultural ties between Singapore and France, and hopefully lead to more exchanges between local and French artists.

Colin Goh

General Manager, The Arts House

Q&A with The Guallinos

Why does the  motif of a boy and a girl appear in most of your artworks ?

We love the idea that our canvases are inhabited each time by a couple in love, a little boy and a little girl,or a man and woman. It would have been a sad world if we were all alone ! Both of use are fortunate to be able to work together and love each other. Obviously, the two characters are in some ways related to our affection for each other with our own personal story. But it is not only about us, we are interested in creating some universal characters, who will speak to everyone in a positive way of the love they aspire, or their current lives and experiences in one way or another. It is perhaps also a message of hope, in a world which is often filled with adversities. If art does not make us dream what is possible, who or what will gave us something to cheer about ?

As artists working with different media, how do you work with each other and complement each other ?

Everything complements each other : sometimes, when we are painting, we are also thinking about a new sculpture. It does happen that as I am writing a novel, suddenly I think of a painting...

At times, Patrick starts, or it's me and the other takes turn to work on it.

We share and talk about our projects, while complementing each other. The different areas we are exploring add up, like many other subjects.

We work with four hands. Sometimes it's Patrick who starts with the canvas and at other times, it is Anne. The idea comes from either one of us : we do not have any rules. It's on a day-to-day basis that it is decided between the both of us who will be stitching the fabrics, and who writes.

How does it feel to be exhibiting for the first time in Singapore ? What do you hope to get out of this trip ? 

This is really  a wonderful opportunity and something that makes us extremely happy and grateful. We loves the idea of showing our works to different cultures. Besides, this trip will definitely have an influence on our paintings and sculptures in the near future.

The island is somehow already within us : the urbanisation, the insularity, the close proximity of very different areas, into a rich and diverse cultural melting-pot... The whole landscape of Singapore is of interest to us. And since we have already painted a canvas entitled Little Orchid Poem, it is likely that more sculptures, texts and paintings will be born out of this promising culture shock. Thank you to The Arts House for inviting us ! 

Which comes first - the artwork or the poem ?

Is is the urge of the moment. the isn't any systematic guide to what is more important than the other. Sometimes it's a colour or a word. it really depends ! At times, it's a sculpture and at others, a novel. Or it can be a painting, even a story. It is impossible to know in advance what will emerge. A poem can inspire a painting ; it happens that one artwork provokes us to write. Both of us really work a lot and all the time. Suddenly, we get hold of the thread, we follow its path while the reel unrolls itself until the work begins to show and open up.

Et quelques réactions de visiteurs :

Christine
Juste pour vous dire que je suis allée voir votre exposition le 28 mars et j'ai adoré.
Bravo pour mettre autant de gaieté, d'ouverture, de bonté et de beaux messages dans ces toiles...
Formidable
Très bonne continuation

Lily
I saw your paintings, they are great! I like one of the sculpture "Drakkar of Happy People" (Bronze sculpture). 
Those paintings are colourful just like what you intended to bring happiness to people.
 

William

Congratulations on your first exhibition in Singapore ! It's been a great pleasure watching you. And it was indeed full of smiles and laughter.
The response from the visitors has been wonderful.

Sur les murs,
pendant l'exposition, on pouvait lire :

 



Et sur Internet :
http://www.insing.com/event/Things-To-Do/Art-Performing-Arts/Exhibitions/Le-Projet-Guallino-Colours-of-Happiness/id-dc1f0000/?nav=41000
Presenting Le Projet Guallino: Colours of Happiness for the first time in Asia, a husband-and-wife duo of Patrick Guallino and Anne Poire from France introduces their works to the delight of many in Singapore. Inspired by popular fairytales, their works portray a colourful array of playful imageries of people, animals, nature and buildings which often evokes the concept of innocence in life. Each piece of creation is a work of poetry, an expression of love, life and good cheer, never failing to leave you unimpressed.

Patrick and Anne reside in Belmont de la Loire, France but are currently in Singapore for an artist-in-residence programme with Lycee Francais de Singapour.

Official Website: http://www.theartshouse.com.sg/e...



Un peu de poésie au coeur de la couleur...





ça c'est ce que j'écrivais avant le début de l'expo.

À The Arts House :





Mais voici déjà l'annonce de l'exposition à voir à Singapour en 2010 :

----------------------
  ça y est, le catalogue est sorti,  tout en anglais,
avec une préface charmante d'Olivier CARON, ambassadeur de France à Singapour
et la totalité des oeuvres reproduites....


Bientôt, sur les murs... vous verrez des oeuvres d'Anne Poiré et Patrick Guallino
alias... Les Guallino !

Pendant notre résidence d’artistes à Singapour,
nous aurons l'occasion de présenter une exposition personnelle
at the gallery,
The Arts House.
jusqu’au 28 mars.
Pour ceux qui ont envie de nous faire la surprise de leur présence :

Singapour

The Gallery, The Arts House
Level 2, 1 Old Parliament Lane.
Singapore 179429

 
http://www.theartshouse.com.sg/event_details_2010.php?id=7

Private opening reception on 17 March. 

We haven’t set the time yet, but it should in the evening around 7pm.


L’ambassade de France annonce l’événement : http://www.ambafrance-sg.org/spip.php?article1877
http://www.ambafrance-sg.org/spip.php?article1881
Et directement le lien avec la Arts House :
http://www.theartshouse.com.sg/event_details_2010.php?id=7




Article paru en 2010 dans :

Le petit journal
Le média des Français et francophones à l'étranger


http://www.lepetitjournal.com/culture-singapour/54458-exposition-et-si-le-bonheur-a-singapour-prenait-des-couleurs-.html


EXPOSITION - Et si le bonheur à Singapour prenait des couleurs
Écrit par Olivier Massis


 

Anne Poiré et Patrick Guallino forment un couple d'artistes singulier. Créateurs à quatre mains, ils enchantent de leurs couleurs toujours vives, toujours chatoyantes, textes et toiles

Alors qu'ils sont actuellement en résidence au Lycée Français de Singapour, la cité-Etat les accueille à The Arts House, en partenariat avec l'ambassade de France, pour une exposition du 18 au 28 mars 2010. Ce sont les peintres et les sculpteurs qui seront célébrés pendant les dix jours qui viennent.
Depuis plus de vingt, Anne Poiré et Patrick Guallino partagent tout. Jamais l'expression "art de vivre" n'a jamais été aussi bien adaptée ! Inspirations croisées, sculpteurs fusionnels, écrivains de sourires... Rien qui ne soit pas source de créativité. Rien qui ne soit prétexte à prendre la couleur des mots.

Nuance de grand large
Leur parcours les a conduits à exposer leurs oeuvres aux quatre coins de la France, à Paris, Lyon, Cahors, Roanne, Saint Rémy de Provence, Lille. Mais, leur talent s'est aussi exporté au-delà des frontières hexagonales à Genève, Baltimore, New York, Aspen, Valencia, Londres, Bratislava, Shanghai ou Hanoi. A chaque fois, ils y ont proposé cette vision enjouée du monde qui leur est si chère.

"Le projet Guallino : Les couleurs du bonheur", tel est le nom de l'exposition de Singapour. L'intituler ainsi est déjà en soi un manifeste. En effet, les couleurs sont toujours fortes ; elles ne sont pas sans rappeler celles de la vie. Les rouges pétillent, les verts vibrent, les bleus dansent ; tous traduisent une intensité des émotions. Toutes les gammes sont possibles, à l'image des gens, si riche dans leur diversité.

Ces gens d'ailleurs dont sont toujours habités leurs tableaux. Toujours en couple, petit garçon et petite fille, homme et femme. Tous amoureux. Ce sont là des personnages universels, qui parlent à chacun, de façon positive, de l'amour dont il rêve ou qu'il vit. Dans cette rencontre de l'un avec l'autre naît une image d'un bonheur, d'un rayonnement essentiel. Ils portent sur notre monde un regard optimiste, voire idéaliste, celui d'irréductibles en quête perpétuelle d'émerveillement.
Et ce bonheur ne s'arrête pas aux seuls humains. Dragons, chats, ours s'illuminent de leurs sourires. Pas un animal qui soit inquiétant ! Bien au contraire, on retrouve des "Loups tout doux", des "chats douceur" ou des "tortues des écritures".

[Les riches heures de nos espoirs]

Les riches heures de nos espoirs
Cette enfance qu'on n'a pas eue...
Leur inspiration puise manifestement dans l'enfance. Cette enfance qu'on n'a pas eue, dont on n'a plus souvenir. Les sculptures comme les toiles sont autant de propositions pour une reconquête de cette perception du monde de nos premières années. Leur imaginaire touche en chacun l'enfant qu'il a pu être, dans sa fragilité, sa force, ses curiosités, ses espoirs. Cette oeuvre s'ouvre sur un univers ludique, véritable clin d'oeil à tout enthousiasme assoupi.

Enfin, la lecture des titres de leurs oeuvres est à elle seule un cheminement poétique : "arbre à s'épanouir ensemble", "Ciel d'astre précieux", "Sentiments colorés", "Trois arbres coeurs bonheur", "Escargot cyan sourire", "Drakkar des gens heureux". La magie des mots dessille nos regards...

Ne nous reste plus, désormais, qu'à partir à la rencontre de leur oeuvre.

Arts House présentera Le projet Guallino : les couleurs du Bonheur du 18 au 28 mars de 10h à 20h.
http://www.theartshouse.com.sg/event_details_2010.php ?id=7
Sites : http://annepoire.free.fr http://perso.orange.fr/art.guallino
Contact : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. '; document.write( '' ); document.write( addy_text94266 ); document.write( '<\/a>' ); //--> Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Olivier Massis (lepetitjournal.com-Singapour) jeudi 18 mars 2010




Pour voir des photos d'autres expos, des années précédentes,
cliquez sur les périodes qui vous intéressent...

Les années 80

Les années 1990-1994

Les années 1995-1999
Les années 2000 - 2001
L'année 2002

Fin 2002

Expo début 2003

Expo fin 2003
2004

début 2005

2005-2006
fin 2006
début 2007

fin 2007

2008

2009

Rétrospectives :
Oléron

Albigny

----




Retrouver notre site tout entier :

http://perso.orange.fr/art.guallino